Kali-Durga : Libérez votre Feu Sacré

WE 20 et 21 octobre 2018 : la fin des compromis stériles avec nous-même et avec notre vie…  

A force de jouer des rôles qui ne sont pas faits pour nous, nous perdons d’une manière ou d’une autre contact avec notre élan de vie et avec notre puissance créatrice. Avec ce qui est vraiment important. Issues d’une culture et d’un monde essentiellement masculins, l’équilibre entre nos polarités masculines et féminines est rompu. Nous avons appris à renoncer à nous et aux aspirations de notre Ame pour nous adapter.Nous avons perdu confiance en l’intuition, l’intelligence, la sagesse et la voie féminines. Notre vie se déconnecte de sa Source et du sacré.

Nous nous effaçons ou nous vivons à la surface. Nous sommes devenues un pâle reflet de notre nature et de notre potentiel véritables. Loin de notre vérité, nous nous sentons parfois ou même souvent épuisées, impuissantes, sans ressort ni passion. Et pourtant 
… nous aspirons à plus !

Ce plus, de Vie, de feu, d’authenticité, de clarté, d’audace, de nous, est l’objectif de notre WE.

Shiva-Kali-DurgaInspirées par deux déesses hindoues : DURGA et KALI et par les archétypes qu’elles incarnent, nous réveillerons en nous deux aspects ardents du féminin divin, de notre Essence profonde  : amour fougueux et clarté d’intention.

Récits des mythes, rituels, danse et autres pratiques nous reconnecteront à la magnificence de notre pouvoir féminin. Bien sûr, il ne s’agit pas ici de « pouvoir » dans le sens jeux de pouvoirs, que nous ne connaissons déjà que trop bien…

Pour dissoudre les obstacles, nous réveillerons notre feu intérieur dont la source est toujours vivante et disponible à l’intérieur de nous, quelles que soient les circonstances ou les événements qui se déroulent dans notre vie ou autour de nous.

Nous clarifierons notre intention, pour nous, pour notre vie, et nous pratiquerons l’alignement passionné à notre vérité profonde, authentique. En conscience. Sans compromis…

Pour vivre une spiritualité pleinement incarnée : êtes-vous prêtes ?         


EN PRATIQUE    

WE non résidentiel. Chambres d’hôtes sur place si souhaité (35 € la nuit par personne).

  • Dates : 20-21 octobre 2018
  • Horaires : samedi 9h30-18h00, dimanche 10h-17h.
  • Adresse : c/o La Thébaïde, 3 rue de Chaumont à 1325 Longueville
  • Repas : Apporter son pique-nique, à partager.
  • Prix du WE et paiement : (me contacter si nécessaire)
    • Paiement total précoce avant le 25 septembre : 170 € (= 140,50 + 29,50 TVA 21%)
    • Paiement échelonné OU après le 25 septembre 2018 : 200 € (= 165,29 + 34,71 TVAI 21%)
      • acompte de 80 € non remboursable pour réserver
      • solde 120 € pour le 15 octobre 2018 au plus tard.

S’inscrire

 


ELLES ONT AIME CE WEEK-END …

Cercles de Femmes Shakti Divine Belgique« Intense. Riche. J’ai aimé contacter ces forces intérieures puissantes dans un cadre d’ouverture, d’amour, d’accueil et de bienveillance. » ~ N.

« J’ai vécu le WE avec beaucoup de douceur, de soutien, de connexion entre toutes les femmes. Le travail a donné à mon intention de vie plus de clarté, de décision, de précision, d’innocence, d’une façon étonnante. J’ai beaucoup aimé la liaison entre les exercices, enchaînés d’une manière très juste, chacun me préparant pour le suivant avec plus d’ouverture, de lâcher-prise et de confiance. De telle façon que le dernier exercice a été l’explosion, la surprise, le grand saut de confiance pour oser prendre le risque dès maintenant. » ~ O.E.

« J’ai particulièrement aimé la pratique Kali-Shiva par son expansion libératrice et l’exercice suivant : un véritable accouchement. » ~ I.F.

« J’ai apprécié la progression des exercices, partages, éclairages, pour m’amener à éclore. J’ai aimé le cadre, l’accompagnement, l’humilité, les enseignements profonds dans la légèreté appropriée. » T.A.


MON TEMOIGNAGE PERSONNEL 

ACM 07-2013Aussi loin que je me souvienne, je me suis toujours montrée dans ma tendre enfance comme une petite fille sage, apparemment sans problème, d’une humeur égale, avec un brin d’humour. Ne comprenant pas toujours le monde autour de moi et souvent inconfortable, il ne me serait pas venu à l’idée de ne pas être d’accord. C’était.

La seule expérience que j’avais de la colère était les crises autant volcaniques qu’imprévues de ma mère, qui me terrorisaient. Ou à d’autres moments, ses flèches humoristiques cinglantes qui me tétanisaient. Ma devise : marcher sur la pointe des pieds (surtout quand elle dormait !) et tout bien faire, toute seule, pour ne pas attirer ses foudres.

Depuis beaucoup d’eau a coulé sous les ponts…

Dans la plupart des traditions religieuses ou morales, ainsi que dans la mouvance New Age, nous apprenons qu’il y a des émotions positives et d’autres négatives, et qu’il est important de surtout rester dans la lumière pour ne pas nourrir les énergies dites négatives. Désespérément, nous essayons de correspondre à une image idéalisée de l’être humain modèle et Eveillé, et de nous en particulier.

Principalement ancrées dans un beau masque que nous entretenons soigneusement, nous nous coupons de qui nous sommes et de ce que nous ressentons. Nous essayons de nous adapter, de faire comme on nous dit, bien. Nous stressons de ne pas pouvoir y arriver. Nous perdons peu à peu contact avec notre puissance personnelle et notre créativité pour nous adapter et pour faire plaisir. Ou par peur. Nous sommes devenues l’ombre de nous-même…

Et si ce n’était pas ça la réalité ??!

 

« Notre Shakti, pouvoir créateur en tant que femmes, est l’énergie la plus puissante à laquelle nous avons accès : l’énergie qui crée et manifeste la vie »
– Lisa Schrader